TEST : Razer Anansi

Rate this post

Le Clavier Razer Anansi : un meilleur clavier à membrane

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec lui, Anansi est un dieu araignée escroc tiré d’un mythe d’Afrique de l’ouest. C’est un peu Loki avec huit jambes. Razer s’est servi du nom de cette figure légendaire pour son clavier à membrane pour MMO, le Razer Anansi, mais l’appareil est loin d’être aussi fourbe que son homonyme.

razer-anansi-1-membrane

EN BREF
RAZER ANANSI
CE QU'ON AIME
CE QUI NOUS DÉRANGE
Un Design bien soigné
Un très bon logiciel
Des touches de clavier résistantes
Relativement cher
Peu d’intérêt des boutons de pouces
Enregistrement incohérent des macros
VÉRIFIER LE PRIX DU RAZER ANANSI

Dans les faits, c’est un périphérique très simple d’utilisation, confortable et qui contient quelques fonctionnalités qui peuvent aider les joueurs de MMO.

Le Razer Anansi ne vaut peut-être pas tout à fait le prix auquel il est affiché, mais si les claviers mécaniques ne sont pas votre tasse de thé, c’est définitivement l’une des très bonnes options de clavier à membrane.

Ses Caractéristiques

  • Sept touches de modification au pouce
  • Plus de 100 touches programmable Hyperesponse
  • Permutation de profil avec une touche
  • Cinq touches de jeu supplémentaires
  • Matrice de touche optimisée
  • Option de mode de jeu
  • Touches multimédia à accès facile
  • Type de connecteur : usb_2.0, Hub Usb
  • Poids du produit : 1000 grammes

Un design élégant pour le Razer Anansi

anansi-membrane-2

Le Razer Anansi est un clavier magnifique. Avec ses 51.3 x 19.1 centimètres, il est d’une taille très raisonnable. Comparez ça avec d’autres claviers à membranes tels que le Corsair Raptor K40, 49.8 x 22.1 centimètres, ou le Logitech G105, 49.8 x 22.4 centimètres, et il est facile de se rendre compte de la façon dont l’Anansi peut trouver sa place dans votre installation de bureau actuelle.

Le clavier est également doté d’un design élégant et asymétrique avec l’un des lettrages les plus agressifs que je n’ai jamais vu sur un clavier. D’une part, c’est un attrait pour l’adolescent classique que Razer aime courtiser. D’autre part, vous pouvez tout allumer en rose pétant grâce au rétro-éclairage personnalisable. Je sais que c’est ce j’ai fait.

L’éclairage lui-même est fonctionnel, et la possibilité de choisir n’importe quelle couleur du spectre, des blancs nets aux rouges vibrants en passant par des bleus profonds, est une touche agréable. Cependant, les couleurs ont tendance à être un peu fades, surtout dans les pièces lumineuses.

Des Touches à membrane

Un clavier vit et meurt par ses touches, et à cet égard, le Razer Anansi peut vivre un autre jour. En plus de l’ensemble standard de touches, le périphérique comporte également cinq touches macro à l’extrême gauche et sept touches pour les pouces juste en-dessous de la barre d’espace.

La première chose que j’ai remarquée à propos du Razer Anansi était à quel point il était confortable, surtout par rapport à la plupart des claviers à membrane. La pression nécessaire sur les touches est assez importante, avec un actionnement à 65 g, même si elles ne donnent pas les clics et les clacs satisfaisants d’un modèle mécanique. Et la course de 4 mm de la touche facilite la saisie et évite que les mots ne soient embrouillés.

Razer-Anansi-membrane-3

N’espérez néanmoins pas que le Razer Anansi révolutionne la façon dont vous tapez. Sur le test Ten Thumbs Typing Tutor, j’ai fait un score de 110 mots par minute avec un taux d’erreur de 3 pour cent sur mon clavier standard de bureau Dell, mais seulement 101 mots par minute avec un taux d’erreur de 1 pour cent sur le Razer Anansi.

Appuyer sur les touches de le Razer Anansi requiert plus de force que ce à quoi je suis habitué et, tout en me ralentissant et en réduisant mon taux d’erreur, a également nuit à mon total de mots. Si vous avez besoin d’un outil de frappe sérieux, le Razer Anansi pourrait ne pas être le meilleur choix.

Les touches macro sont bien placées, et le bouton d’enregistrement de macros est juste à côté du bouton de fonction plutôt qu’à mi-chemin sur le clavier, comme sur le Razer Deathstalker. Cela rend l’enregistrement et l’accès aux macros très simples.

Les boutons de pouces sont inhabituels ; Je n’ai jamais rien vu qui ressemble de près ou de loin à ça. Ils sont assignés d’origine à des fonctions telles que Maj, Ctrl et Alt, fonctionnant selon l’hypothèse que les joueurs préféreraient utiliser leurs pouces pour des contrôles importants plutôt que de surcharger leurs auriculaires.

Créer de nouvelles macros à la volée avec le Razer Anansi est beaucoup plus simple qu’avec le Razer Deathstalker ou le BlackWidow.

Dans la théorie, les boutons de pouces ne sont pas une mauvaise idée : vous n’avez pas vraiment besoin des deux pouces pour la barre d’espace, et assigner toute une rangée supplémentaire de boutons à votre plus petit doigt n’était sans doute pas une excellente idée de conception de clavier en premier lieu. Il n’en reste pas moins qu’une vie d’habitudes de jeu est difficile à changer, et je me suis retrouvé à éviter les boutons de pouces à moins que je n’essaie activement de me souvenir de les utiliser.

Ces boutons ont également mis ma main dans une position précaire au-dessus de la barre d’espace. Dans un jeu comme Titanfall, dans lequel les joueurs utilisent la barre d’espace pour sauter, garder un membre au-dessus de cette touche c’est juste chercher les ennuis.

Ses fonctionnalités propres

Razer Anansi

LeRazer Anansi fonctionne avec le logiciel Razer Synapse 2.0, qui est certainement l’un des programmes les plus complets sur le marché. Avec Synapse, vous pouvez contrôler l’éclairage, l’enregistrement et la programmation des macros, et personnaliser le mode jeu du clavier (qui peut désactiver des fonctions telles que la touche Windows ou la combinaison Alt+Tab pendant le jeu).

Donner aux joueurs cinq boutons de macro, la possibilité de lier des profils à des jeux individuels et une multitude de couleurs différentes est une décision de conception extrêmement intelligente. De cette façon, les joueurs peuvent programmer des profils faciles à distinguer pour tous leurs jeux et ne pas avoir à composer avec des lignes et des lignes de touches supplémentaires.

Razer Anansi

Le fait de déplacer le bouton d’enregistrement de macro plus près du bouton de fonction simplifie également beaucoup le processus d’enregistrement. Créer de nouvelles macros à la volée avec le Razer Anansi est beaucoup plus facile qu’avec le Razer Deathstalker ou le BlackWidow, et beaucoup moins enclin à générer des erreurs.

Des Performances élévées

Razer Anansi

Bien que sa frappe laisse quelque peu à désirer, le Razer Anansi fait un excellent travail dans le contrôle en jeu. Je l’ai essayé dans le Gauntlet de Titanfall, StarCraft II: Heart of the Swarm, Watch Dogs et Star Wars: The Old Republic, et ce clavier a géré chaque jeu avec aplomb.

 

Tirer sur les pilotes dans Titanfall s’est révélé à peu près aussi facile que ça puisse l’être, tout comme le contrôle des armées spatiales dans Heart of the Swarm ou le piratage dans les mainframes de Chicago dans Watch Dogs. The Old Republic, a cependant offert une expérience plus mitigée.

L’enregistrement de macros à la volée est facile avec l’Anansi, mais The Old Republic a résisté à toutes mes tentatives de le faire.

Au lieu de cela, afin de supprimer les séquences de compétences préprogrammées, j’ai dû mémoriser le timing, programmer la macro dans le logiciel Synapse, puis reprendre le jeu. C’était gênant, mais l’enregistrement de macros à la volée a très bien fonctionné avec tous les autres jeux, donc les personnes qui ont besoin d’un clavier MMO spécifiquement pour Star Wars voudront peut-être en prendre note.

Conclusion

Razer Anansi

Même si le Razer Anansi lui-même était un escroc invétéré, le clavier qui porte son nom est plutôt assez simple. Les boutons de pouces sont d’un intérêt questionnable, mais le périphérique dans son ensemble bénéficie d’une taille intelligente, d’un design élégant et d’excellentes performances en jeu.  Bien sur il n’est pas parfait,  le prix est exceptionnellement élevé pour un clavier à membrane, et l’appareil ne fera pas de merveilles pour votre saisie.  Pour le même prix ou moins cher encore un clavier mécanique ferait aussi très bien l’affaire. Voir le test sur le clavier mécanique KLIM Domination.

 

 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: